Guide du jeune prof

Soutenir le moral des jeunes profs

05 mars 2007

Dans la peau des élèves

Les élèves sont des adolescents, donc fragiles. Attention, ils peuvent être terribles aussi.
mais il faut absolument savoir relativiser leur comportement. La plus importnt est de ne pas le prendre contre soi. ils ne rient pas forcément du prof, et s'ils en rient, ce n'est pas forcément méchant.
Et s'ils rient du prof, s'ils rient de moi, pourquoi pas? Dois-je m'offenser de leur attitude?
La réaction naturelle est d'être blessé, je crois. En tout cas je l'ai longtemps été. Maintenant, il m'arrive de provoquer avec intention leur rire, ainsi ils savent que je peux rire de moi et cela désamorce la méchanceté de leurs rires.
Ils sont souvent très malheureux, ce qui n'excuse pas tout et ne doit pas tout faire accepter, mais permet de relativiser.

Posté par theophano à 12:59 - les élèves - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire